samedi , octobre 16 2021
Home / ACTUALITÉS TOURISME / LE CHANTIER QUI ATTEND LA CNT

LE CHANTIER QUI ATTEND LA CNT

Sans surprise, Abdellatif Kabbaj et son co-listier Fouzi Zemrani ont été reconduits mardi à la tête de la Confédération nationale du tourisme (CNT). Le défi sera de donner un nouveau souffle au secteur.

La crise qui a précédé l’Assemblée générale élective fait désormais partie du passé et le nouveau comité mis en place veut aller de l’avant et se pencher sur les défis à venir. Dès son élection, Abdellatif Kabbaj s’est lancé dans des consultations, d’abord avec le ministre du Tourisme auquel, il a soumis le programme mis en place le nouveau comité, ensuite avec le nouveau président de la CGEM, Salahedinne Mezouar . Le président de la CNT à préciser , pour bien lever toute ambigüité, qu’il n’est pas question de dissoudre la CNT au sein de la CGEM. C’est effectivement cette épineuse question du retour de la Confédération au sein de la CGEM qui avait provoqué une déchirure entre les différents secteurs de la profession et même l’exclusion de certaines associations de la CNT. Abdellatif Kabbaj ne cédera rien à son engagement et il le dit haut et fort : «Non, on n’est pas d’accord. On ne réintégrera pas la CGEM!», a-t-il sèchement martelé avant d’ajouter : «Nous sommes membres à part entière et représentons le secteur du tourisme au sein de la CGEM» . D’ailleurs, l’assemblée générale du 11 mai a rejeté en bloc la réintégration de la CNT à la CGEM.

Concernant l’investissement, Abdellatif Kabbaj, a souligné la nécessité de créer des compagnies low-cost, avant de faire de la promotion, pour attirer plus de touristes, mais que cela a un prix car une seule compagnie ne peut tout faire. Les régions, les villes et communes doivent unir leurs efforts et mettre la main à la poche sans préciser le montant de cet investissement.

Malgré l’optimisme des professionnels du tourisme, suite aux données communiquées concernant l’augmentation des nuitées dans la plupart des villes , le président de la CNT, continue à marteler que le tourisme risque de reculer pour la simple raison qu’il n’y a pas assez de pub pour maintenir ce niveau d’arrivées des touristes. En plus de la promotion, Kabbaj propose qu’on développe l’hôtellerie de séjour dans des destinations comme Fès, ville très prisée pendant le grand rush des vacances, avant de désengorger les destinations saturées comme Marrakech» pour au moins garder le cap.

21,1 MMDH de recettes
Il faut souligner que le nombre d’arrivées des touristes aux postes-frontières pendant le mois d’avril 2018 a augmenté de 4% par rapport à celui de 2017, selon les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale. Par marché émetteur, à l’exception de l’Espagne et de l’Allemagne, qui ont reculé de 7% et 9% respectivement, les arrivées des autres marchés émetteurs ont augmenté. En effet, la France, l’Italie, la Hollande et le Royaume-Uni ont enregistré des hausses de 10%, 8%, 6% et 5% respectivement. En ce qui concerne les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés durant le mois d’avril, celles-ci ont enregistré une hausse de 10% par rapport à la même période de 2017. Quant aux recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc, elles se sont élevées à 21,1 MMDH contre 17,9 MMDH en 2017, soit une hausse de 18%.

Abdellatif Kabbaj
Président du CNT
Aujourd’hui, nous faisons face à de grands défis au sein de notre profession: ceux de renforcer notre leadership, de maintenir la croissance de notre secteur, de développer notre activité et de créer de nouveaux emplois. Nous avons choisi de relever ces défis car nous voulons porter notre secteur pour atteindre les objectifs sur lesquels nous nous sommes engagés devant le roi, dans le cadre de la Vision 2020».

(composé de Lahcen Zelmat, Hamid Bentahar et Kamal Bensouda, vice-présidents, Wissal Al Gharbaoui, secrétaire générale, ainsi que Mohamed Benamour, coopté pour la présidence d’honneur, ndlr)

Vérifiez également

Hôtellerie de luxe : La Mamounia doublement distinguée à Dubaï

Belle distinction pour la Mamounia et le cabinet de design et d’architecture Jouin Manku ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *