jeudi , septembre 23 2021
Home / ACTUALITÉS TOURISME / Exposition de Bijoux et de tableaux à Varsovie

Exposition de Bijoux et de tableaux à Varsovie

Le Musée Asie et Pacifique de Varsovie abrite actuellement deux expositions d’œuvres marocaines notamment de tableaux et une sélection de Bijoux de différentes régions du Royaume, rivalisant de magnificence. La première exposition intitulée “Bijoux traditionnels du Monde arabe”, qui se poursuivra jusqu’au 1er mars prochain, propose des bijoux de différentes régions du Royaume notamment le Moyen Atlas et la région de Tiznit.

Karolina Krzywicka, commissaire de l’exposition, a affirmé que les objets exposés dont des colliers imposants aux motifs fins et délicats ornés de pierres et de pièces de monnaie, parures, bracelets et pendentifs ”Khemissa” mais aussi fibules en argent, témoignent d’un savoir-faire ancestral des artisans, mais aussi des traditions tribales.

Ces objets qui sont exposés avec d’autres bijoux de pays arabes tels le Yémen, la Palestine, l’Egypte et du Maghreb, provenant de plusieurs musées polonais, constituent un trésor inépuisable au vu de leur rareté et authenticité, a dit Krzywicka qui a eu l’occasion de visiter plusieurs fois le Maroc où elle a pu admirer et se procurer des bijoux anciens en argent d’une rare beauté.

La deuxième exposition, qui se poursuivra jusqu’au 27 janvier, donne à voir des tableaux des artistes peintres marocains Mustapha Hafid et Najib Kheldouni, qui ont fait leurs études à l’Académie polonaise des beaux arts et qui sont toujours actifs en Pologne.

Mustapha Hafid propose un monde abstrait inhérent à sa vision des choses et des êtres. Sa peinture procède d’une sensibilité communicative et ses œuvres où des matériaux tels la laque et le sable sont privilégiés, stimulent la curiosité visuelle.

Najib Kheldouni, qui expose également une sélection de ses œuvres, est aussi lauréat de l’Académie des Beaux-arts de Varsovie (1967-1973).

Vérifiez également

Hôtellerie: à l’agonie, les professionnels interpellent le gouvernement

La Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) lance un «S.O.S de survie» de toutes ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *