jeudi , septembre 23 2021
Home / ACTUALITÉS TOURISME / Assemblée générale de l’OMT en 2021 : Marrakech candidate , soutien des pays africains

Assemblée générale de l’OMT en 2021 : Marrakech candidate , soutien des pays africains

La candidature de Marrakech pour abriter la 24e assemblée générale de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) prévue en 2021, est sur la bonne voie. En effet, Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid et de la secrétaire d’Etat chargée du Tourisme, Lamia Boutaleb, ont présenté cette candidature aux chefs des missions diplomatiques des pays africains membres de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

C’est ainsi que les diplomates africains ont notamment suivi une vidéo sur la ville ocre, en particulier son infrastructure touristique et ses atouts naturels, culturels, logistiques et civilisationnels , ainsi qu’une présentation sur le secteur du tourisme au Maroc, chiffres à l’appui, et les arguments qui plaident en faveur de la candidature du Royaume, qui est également celle de l’Afrique.

Intervenant à cette occasion, le doyen du corps diplomatique africain et ambassadeur de la République centrafricaine, Nimaga Ismaila a souligné que le Maroc offre, actuellement, des atouts majeurs consolidés par son expérience et ses expertises de très hautes valeurs, ainsi que des potentialités humaines et matérielles au service de son continent.

Pour sa part, Sajid a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, que cette rencontre est une réunion d’information et de sensibilisation avec un certain nombre de pays amis, notamment les ambassadeurs des pays africains accrédités à Rabat, conviés afin de leur présenter et leur expliquer le pourquoi de la candidature du Maroc à l’organisation de la 24ème assemblée générale de l’OMT. « Nous avons déposé cette candidature en mars 2018 sur instruction de Sa Majesté le Roi, que Dieu l’assiste, et nous espérons qu’elle sera retenue », a-t-il dit.

Vérifiez également

Hôtellerie: à l’agonie, les professionnels interpellent le gouvernement

La Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) lance un «S.O.S de survie» de toutes ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *