mardi , février 19 2019
Home / EDITOS / Pour la régionalisation de la promotion touristique au maroc

Pour la régionalisation de la promotion touristique au maroc

Le tourisme est l’un des piliers de l’économie marocaine, contribuant à hauteur de 8,5% du PIB national et assurant plus de 2,5 millions d’emplois directs et indirects.

En dépit d’une période morose, due essentiellement à la dégradation de la situation politique et économique dans le monde, à l’instabilité et aux troubles dans certains pays de la région,le tourisme national tente, tant bien que mal, de résister à une crise bien évidente qui entrave la relance de la destination.

Sur le plan national, la dif culté de former un gouvernement durant 6 mois, a plongé le pays dans un immobilisme latent et le tourisme en a ressenti quelques effets. Mais, malgré cette conjoncture dif cile, l’année 2016 a connu une petite embellie avec une légère croissance des arrivées et des nuitées et le chiffre fatidique des 10 millions a été dépassé puisqu’il a atteint 10,33 millions d’ arrivées contre 10,17 millions en 2015. C’est l’un des facteurs qui encouragent les responsables du secteur à avancer que l’année 2017 sera celle de la reprise et même d’une croissance exceptionnelle après le deuxième semestre 2016 qui a connu un vrai rebond.

Aujourd’hui, le souci majeur des professionnels est d’adopter des stratégies ambitieuses, notamment au niveau de la régionalisation de la promotion touristique. En effet, la régionalisation avancée, initiée par notre pays, devrait se faire dorénavant en parfaite harmonisation avec l’ONMT, qui se chargera de promouvoir l’image institutionnelle de la destination Maroc tout en laissant, par contre, l’initiative à chaque région de gérer sa propre promotion et commercialisation.

Pour le volet nancier d’une telle approche, la meilleure solution résiderait dans une participation de l’ONMT qui devra transférer une partie du budget aux régions qui compteront également sur le soutien des Conseils Régionaux sans oublier l’implication des professionnels dans le cadre d’un fonds régional dédié à la promotion.

Le Conseil Régional doit établir un contrat – programme validé par l’ensemble des acteurs du secteur concernant la promotion, la commercialisation et le marketing touristique. La présence de tous les opérateurs touristiques, dans les salons et les foires avec un stand dédié à la région doit gurer en bonne place dans ces contrats.

Cette régionalisation pour la promotion du tourisme local a été lancée depuis plusieurs années déjà dans de nombreux pays à vocation touristique comme l’Espagne, la france, et la Turquie. Alors pourquoi pas au Maroc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *