vendredi , juillet 30 2021
Home / ACTUALITÉS TOURISME / CRT: Optimiste, Mustapha Boucetta recadre les objectifs du Conseil

CRT: Optimiste, Mustapha Boucetta recadre les objectifs du Conseil

Qui pense que le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima n’a réalisé aucun de ses objectifs se trompe ou veut tromper l’opinion publique. Depuis sa création, le CRT a beaucoup donné pour la région, spécialement en matière de promotion au niveau national et international. Mustapha Boucetta, le président du CRT TTA, qui est à son 3e mandat se réjouit des projets réalisés depuis qu’il a été élu à la tête de cet organisme professionnel. «Notre objectif est d’assurer la promotion de la destination et nous l’avons toujours fait», explique-t-il à la Dépêche.

En effet, malgré l’absence des moyens financiers, le CRT a toujours été présent lors des grands rendez-vous, notamment les salons de tourisme organisés à l’étranger. «On ne rate jamais une occasion pour présenter notre région et la défendre», ajoute-t-il. Sauf qu’une promotion a aussi besoin d’un réel développement du produit. «Heureusement que concernant ce volet, le Wali, M. Mohamed El Yacoubi a pris ce dossier en main en créant une cellule de réflexion et de suivi pour que tous les secteurs, ayant un lien direct ou indirect avec le développement touristique, soient remis en question. Depuis, pas mal de choses ont changé et l’état actuel s’est nettement amélioré en comparaison avec le passé», souligne le même responsable.

Les résultats du travail de cette cellule que Mohamed El Yacoubi a eu le bon réflexe de créer se verront plus clairement dans quelques mois. En tous les cas, avant l’été prochain. L’objectif est de rendre Tanger plus propre, plus sécurisée, avec moins de problèmes relatifs à la mendicité, à la vente ambulante, aux faux guides, etc. L’ancienne Médina, parcours essentiel du circuit touristique tangérois sera propre et sécurisée, ainsi que les autres espaces faisant partie du produit touristique local.

Mustapha Boucetta assure également qu’une réunion avec les CTP des villes constituant la région aura lieu  pour présenter et débattre des projets visant un développement accéléré et mieux structuré de la destination touristique régionale.

Pour Boucetta, le dernier apport financier du Conseil régional permettra, une fois dans les caisses du CRT, d’assurer un nouveau souffle en matière de promotion, mais aussi de programmation d’activités événementielles en relation avec le développement du secteur. Un salon du tourisme est en cours de préparation et aura lieu en avril prochain. En parallèle, le CRT pense déjà à la création d’autres événements pour attirer les touristes nationaux et étrangers, un festival, un vrai, qui soit digne de la valeur de Tanger et de sa région est aussi en phase d’étude.

En parallèle à tous ces efforts, l’autre vœu est que les autres institutions se réveillent et prennent définitivement conscience de l’importance du tourisme pour améliorer l’image de marque de la région. Les autorités locales de chaque ville concernée sont donc invitées à assurer le soutien financier, humain et logistique pour atteindre cet objectif. Le CRT, à lui tout seul, ne peut pas tout faire. D’ailleurs, ce n’est point sa mission de réfléchir à tous les maux qui entravent ce développement. Sa mission est la promotion et il est impossible de promouvoir une ville et une région tant que des problèmes, notamment de l’insécurité, de la propreté et de la réorganisation urbaine continuent à exister.

Malgré ces entraves, Mustapha Boucetta reste très optimiste. «Tant que nous avons le privilège d’avoir un Wali du calibre de Mohamed El Yacoubi, nous sommes certains que tous les obstacles cesseront d’exister», déclare-t-il.
C’est en mars prochain qu’une assemblée générale élective du CRT aura lieu. L’idéal serait que M. Boucetta, qui arrive au terme de son 3e mandat, soit ‘invité’ à accepter de continuer à gérer les affaires de ce conseil.

Vérifiez également

Hamid Bentahar troque son fauteuil de Président du CRT de Marrakech pour celui de président de la CNT

139 votants sur les 142  ont opté pour le duo Hamid Bentahar/ Hicham MHAMMEDI ALAOUI. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *