mardi , juillet 27 2021
Home / ACTUALITÉS TRANSPORT / My Hicham El Kadiri : Oman Air au service du tourisme entre le Maroc et le Sultanat d’Oman

My Hicham El Kadiri : Oman Air au service du tourisme entre le Maroc et le Sultanat d’Oman

L’arrivée de la nouvelle compagnie aérienne Oman Air sur le ciel marocain marque certainement un intérêt croissant pour la destination, en particulier sur Casablanca, hub affaires et point d’attache vers les autres villes du pays. Avec 4 fréquences hebdomadaires sur la capitale économiques, la compagnie, qui possède plus d’une cinquantaine d’appareils avec l’objectif d’atteindre 66 d’ici 2023, moyenne d’âge comprise entre 5 et 6 ans, met en ligne Dreamliner 787-800 pour relier Mascate à Casablanca.

La gestion du voyage à partir de Casablanca est confiée à la représentation de la compagnie au Maroc, confiée à un connaisseur en la matière, My Hicham El Kadiri Boutchich dont l’expérience dans l’industrie aéronautique s’étale sur 19 ans. Avant de rejoindre Oman Air en tant que Directeur général Maroc, il occupait le même poste chez Etihad Airways pour le Maroc et l’Afrique de l’Ouest.

Entretien…

L’entrée sur le ciel marocain de la compagnie aérienne Oman Air avec 4 fréquences sur Casablanca obéit certainement à une stratégie de consolidation des relations maroco-omanaises, notamment en matière de tourisme. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Le choix du Maroc répond à plusieurs critères, principalement le développement du tourisme du et vers le Maroc, la destination Maroc au départ du Sultanat d’Oman est en pleine croissance. D’où l’opportunité pour la compagnie Oman Air d’accompagner cet intérêt pour la destination, en facilitant la liaison entre Mascate et Casablanca, ce qui permettra aux touristes Omanais de profiter certainement de l’hospitalité marocaine. Les Marocains auront aussi une belle adresse à inclure dans leur cahier de découverte, il y a de beaux sites à visiter à Mascate, Salalah, etc, qui sont d’ailleurs très sollicités par les touristes.

Justement, quelles seraient les attractions omanaises qui peuvent intéresser les touristes marocains et le rôle qu’aura à jouer votre compagnie dans ce volet ?

Oman Air sera un grand atout aux voyageurs en leur offrant un vol direct vers Mascate à raison de 4 fréquences hebdomadaires (Lundi, Mercredi, Vendredi et Dimanche), pour être au rendez-vous avec l’une des meilleures expériences touristiques du Moyen-Orient, tous segments d’offres confondues, tout en étant en contact direct avec les vastes espaces, une tradition authentique et ouverte, une hospitalité dans les règles. Attractions tendance qui sont de plus en plus programmées dans les packages voyages.

A travers quels canaux votre compagnie compte t-elle lancer son offre sur le Maroc pour toucher la clientèle ?

le principal canal sera les agences de voyages partenaires, le bureau de vente directe d’Oman Air, le site web et l’application mobile, etc.

Quels seraient les appareils mis en exploitation sur la ligne Mascate/Casablanca ? Le rapport qualité/prix ?

L’appareil qui opère sur Casablanca est le Dreamliner Boeing 787-8, en ce qui concerne les tarifs appliqués, nous avons eu un bon retour concernant les tarifs promotionnels lancés sur le marché afin de permettre à l’ensemble des voyageurs de profiter de la saison été et tester l’excellent produit et le service à bord d’Oman Air, nous offrons un vol direct sur Mascate et une bonne connexion sur les pays du Golfe (Bahrain, Kuwait, Dubai, Abu Dhabi, et Doha), sans oublier Jeddah et Madinah pour le Traffic Omrah qui ne cesse de croître au Maroc. Les destinations touristiques sont Bangkok, Kuala Lumpur, l’inde et bientôt les Maldives à partir du mois d’octobre 2018.

Si tout marche pour le mieux, et on l’espère, réfléchirez-vous à augmenter les fréquences ou à desservir d’autres destinations marocaines ?

Toute possibilité de développement est envisageable basée, bien entendu, sur le taux de remplissage et la réactivité du marché en termes de promotion de la compagnie et les ventes de notre réseau de distribution. Nous sommes confiants que le produit et service offerts, en plus du rapport qualité/prix, ne peuvent être qu’un bon début pour une réussite de la ligne.

Vérifiez également

Transport touristique en crise : La FNTT présente ses revendications à El Otmani

Gel des dettes, application d’un taux d’intérêt unifié, exonération fiscale, et arrêt immédiat des procédures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *