16.9 C
Casablanca
samedi, octobre 1, 2022
spot_img

Hôtellerie. Le marché marocain devrait croître de 6,40% par an sur la période 2022-2026 [Rapport]

Alors que le professionnels du secteur touristique  marocain retrouvent le sourire, avec la réouverture des frontières aériennes du royaume depuis le 7 février, cette nouvelle étude du cabinet londonien Technavio sur les perspectives du secteur au Maroc devrait booster leur moral.

Selon l’étude, qui porte notamment sur le marché hôtelier au Maroc pour la période 2022-2026, le secteur connaîtra une dynamique de croissance accélérée de l’ordre de 6,40%par an. Ainsi, la part de marché de l’hôtellerie au Maroc devrait augmenter de 1,87 milliard de dollars de 2021 à 2026. Notons que l’objectif principal de ce rapport est d’aider les entreprises à évaluer leurs approches commerciales, après deux années de maigres revenus en raison des restrictions liées à la pandémie.

« La préférence changeante pour les expériences locales et authentiques est notamment le moteur de la croissance du marché de l’hôtellerie au Maroc, bien que des facteurs tels que les difficultés de mise en œuvre des politiques touristiques puissent entraver la croissance du marché », expliquent les auteurs de cette étude.

« De nombreux touristes effectuent des voyages traditionnels pour des expériences de voyage locales et authentiques. Ils se concentrent davantage sur l’exploration des communautés locales et de leurs cultures, considérées comme l’un des aspects les plus importants du marché de l’hôtellerie au Maroc », poursuivent-ils, ajoutant que ces touristes préfèrent acheter des produits locaux plutôt que des souvenirs, faire des voyages d’aventure dans les transports publics au lieu des taxis.

L’étude affirme que cette nouvelle forme de tourisme devrait devenir populaire parmi les touristes dans la mesure où ils sont de plus en plus conscients de l’impact environnemental du tourisme, ce qui alimentera la croissance du marché ciblé au cours de la période de prévision. Technavio constate aussi que le large accès à Internet est un atout puisque les voyageurs peuvent lire des témoignages en ligne sur la destination, ce qui est un autre facteur qui soutient la croissance du marché de l’hôtellerie au Maroc.

« Internet fournit aux consommateurs toutes les informations essentielles liées au voyage en plus des avis générés par les clients à travers des témoignages. Il offre également un accès direct aux images et vidéos de destination, aux critiques, aux bulletins météorologiques, aux cartes et aux guides », peut-on lire. « Par exemple, booking.com, l’un des principaux portails de réservation, propose aux utilisateurs des options de réservation en fonction du type de voyage qu’ils souhaitent effectuer. En 2020, le site Web comptait plus de 65 millions d’avis de clients. Les témoignages en ligne devraient attirer davantage l’attention car ils aident les voyageurs à planifier leurs visites et l’itinéraire associé. Cela devrait avoir un impact positif sur le marché de l’hôtellerie au Maroc au cours de la période de prévision », font remarquer les auteurs de ce rapport.

Quid des défis du marché ? Sur ce plan, Technavio estime que les difficultés de mise en œuvre des politiques touristiques entravent la croissance du marché hôtelier au Maroc. « Lorsque les gouvernements changent ou que les budgets nationaux sont sous pression, il devient difficile de mettre en œuvre des politiques durables et efficaces. Cependant, il existe plusieurs défis sur le marché de l’hôtellerie au Maroc. Ils comprennent un manque de main-d’œuvre bien formée pour le secteur du tourisme. Pendant ce temps, les questions de marketing comprennent l’activité promotionnelle pour la mise en place d’une industrie touristique efficace dans le pays », détaillent les auteurs.

Pour ces derniers, ces facteurs devraient constituer une menace pour la croissance du marché de l’hôtellerie au Maroc au cours de la période de prévision. Les auteurs de l’étude font également remarquer que le marché de l’hôtellerie au Maroc est fragmenté et que les fournisseurs déploient des stratégies de croissance telles que le prix, les licences gouvernementales, le portefeuille de services, la qualité, la marque et les mesures de sécurité pour être compétitifs sur le marché.

« La croissance de la part de marché de l’hôtellerie au Maroc par le segment international sera importante au cours de la période 2022-2026. Le tourisme au Maroc est bien développé, maintenant une forte industrie touristique axée sur la côte, la culture et l’histoire du pays. Le Maroc est l’une des principales destinations des touristes étrangers voyageant en Afrique », assure l’étude.

Source challenge.ma

Articles Liés

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Ne manquez pas les nouveautés que nous réservons à nos fidèles abonnés.

Viens de paraître :

« Le Spécial Top Résa 2022, d’Hôtellerie News »