19.8 C
Casablanca
lundi, septembre 26, 2022
spot_img

Maroc-Israël : vers une consolidation de l’investissement touristique

Sous l’égide des ministères marocain et israélien du Tourisme, la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) a organisé ce mardi le « Morocco Israel Tourism Investment Summit ». Il s’agit de la première édition de ce forum bilatéral visant à promouvoir l’investissement touristique auprès de la communauté israélienne. La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a profité de cette plateforme pour affirmer que le Maroc a réussi à asseoir une industrie touristique forte, grâce à des réformes économiques. Son homologue israélien, Yoel Razvozov, a pour sa part annoncé qu’il se rendra prochainement au Royaume afin d’examiner les différents moyens de renforcer la coopération touristique entre les deux pays.

« Morocco Israel Tourism Investment Summit » est le premier forum bilatéral Maroc-Israël portant sur l’investissement touristique. Ce rendez-vous a été tenu ce mardi 22 mars par visioconférence et a été organisé par la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), sous l’égide du ministère marocain du Tourisme et de son homologue israélien. Plusieurs acteurs clés de l’industrie touristique israélienne, marocaine et internationale ont pris part à cet événement virtuel, notamment Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire. 

Selon un communiqué conjoint de la tutelle et de la SMIT, la ministre a souligné que «le Maroc dispose aujourd’hui d’un climat des affaires incontournable et d’innombrables atouts dont l’attractivité est reconnue à l’échelon mondial». Elle a également évoqué l’évolution des relations entre Rabat et Tel-Aviv depuis la signature de la déclaration tripartite entre le Maroc, Israël et les États-Unis en décembre 2020. Suite au renforcement de la «relation éternelle et fraternelle entre les deux pays», poursuit-elle, ce webinaire vient «poser les jalons d’un partenariat économique prometteur, durable et créateur de la valeur, offrant d’innombrables opportunités d’investissements touristiques».

Les opportunités de l’industrie touristique marocaine

Fatim-Zahra Ammor a tenu à rappeler que le Royaume, contrairement à plusieurs pays de la région, jouit d’une stabilité politique et macroéconomique. Une stabilité qui élève les infrastructures du pays aux standards internationaux, surtout quand on sait que le Maroc dispose d’une position géographique exceptionnelle entre l’Europe et l’Afrique avec un accès facile aux deux continents.

De plus, la ministre a indiqué que «les réformes économiques structurelles engagées par le Maroc lui ont permis d’asseoir une industrie touristique forte et résiliente», qui attire les opérateurs internationaux les plus prestigieux du monde, en l’occurrence ceux du Moyen-Orient. Elle est, en ce sens, revenue sur les différentes avancées en matière de coopération avec Israël, notamment l’inauguration récente du premier vol direct de sa ligne régulière reliant Casablanca à Tel-Aviv.

«L’industrie du tourisme a traversé des moments difficiles au cours des deux dernières années en raison de la pandémie, cependant, nous sommes confiants dans notre capacité à construire une industrie plus forte, plus résiliente, plus durable et plus inclusive», a-t-elle ajouté.

Le ministre israélien du Tourisme bientôt au Maroc

Côté israélien, les investisseurs de l’État hébreu se sont dits satisfaits et impressionnés par l’offre d’investissement touristique marocaine. Lors de cette conférence, ils ont souligné leur intérêt pour la contribution au développement de ce secteur. Une promesse qui a été qualifiée de «message de confiance et d’adhésion» par Imad Berrakad, directeur général de la SMIT. Les investisseurs touristiques israéliens ont aussi témoigné de leur conviction du potentiel du Maroc, notant qu’ils souhaitent profiter des relations prometteuses entre les deux pays pour mettre en place une base importante pour le développement du secteur.

Pour sa part, Yoel Razvozov, ministre du Tourisme de l’État d’Israël, a indiqué que son pays présente de nombreuses opportunités d’affaires dans le secteur du tourisme et que son département est prêt à soutenir les demandes des investisseurs marocains en matière d’accompagnement. Il a par ailleurs annoncé une prochaine visite au Maroc au cours de laquelle son ministère ainsi que son homologue marocain pourront examiner les différents moyens de renforcer leur coopération.

Enfin, notons que le « Morocco Israel Tourism Investment Summit » a connu la participation de plus de 200 hauts représentants de l’industrie du tourisme israélienne et marocaine. Aussi, plusieurs personnalités de renom y sont intervenues, dont Natalia Bayona, directeur innovation, éducation et investissement à l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT), Leon Avigad, founder and CEO Brown Hotels, Neil Kaye, chairman and founder of Silverock Group, Hamid Bantahar, président de la Confédération nationale du Tourisme (CNT), Daniel Roger, du Groupe Fattal, et Jalil Taarji, directeur général du Groupe Tikida.

Source : lebrief.ma

Articles Liés

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img
- Publicité -spot_img

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Ne manquez pas les nouveautés que nous réservons à nos fidèles abonnés.

Viens de paraître :

« Le Spécial Top Résa 2022, d’Hôtellerie News »