jeudi , septembre 23 2021
Home / ACTUALITÉS TRANSPORT / Air Arabia Maroc relie Marrakech à Paris et Londres

Air Arabia Maroc relie Marrakech à Paris et Londres

La compagnie aérienne low cost Air Arabia Marocinaugure à la fin du mois deux nouvelles liaisons à Marrakech, vers Paris-CDG et vers Londres.

A partir du 31 octobre 2017, la spécialiste marocaine du vol pas cher propose trois vols par semaine entre sa base à Marrakech-Menara et l’aéroport de Paris-CDG, opérés en Airbus A320 de 168 places. Les départs sont programmés mardi, mercredi et vendredi à 6h30 pour arriver à 11h00, les vols retour quittant la France mardi et mercredi à 11h40 (arrivée à 14h10) et vendredi à 19h00 (arrivée à 21h30). Air Arabia Maroc sera en concurrence sur cette route avec Royal Air Maroc, Air France, Transavia, easyJet, et TUIfly Belgium, plus Ryanair au départ de Beauvais.

Il s’agit de la troisième ligne de la low cost vers Paris-CDG, après celles ouvertes à Fès et Tanger en décembre dernier. « Cette nouvelle ligne concrétise notre démarche continue en faveur de la multiplication des échanges touristiques et économiques entre le Maroc et la France », expliquait en juin le PDG Adel Ali. Air Arabia Maroc dessert également dans l’hexagone les aéroports de Bordeaux, Lyon, Montpellier, Pau, Strasbourg et Toulouse.

La filiale marocaine de la compagnie basée dans l’Emirat de Sharjah va d’autre part relier Marrakech à Londres-Gatwick dès le 1er novembre, avec deux rotations hebdomadaires. Les A320 décolleront selon Airlineroute mercredi et samedi à 15h00 pour arriver à 18h30, et repartiront de Grande-Bretagne à 19h20 pour se poser à 22h50. Air Arabia Maroc fera face sur cet axe à British Airways, easyJet, Thomson Airways et Ryanair (depuis Luton et Stansted dans ce dernier cas). Rappelons qu’elle dessert déjà Gatwick au départ de Fès et Tanger, et se pose également à Manchester en provenance d’Agadir.

Vérifiez également

Transporteurs touristiques : Sans mesures d’accompagnement, pas de sortie de crise avant 2024

Après 15 mois d’activité à l’arrêt, la Fédération nationale du transport touristique a présenté, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *