mardi , décembre 1 2020
Home / ACTUALITÉS FNIH / AGO DE LA FNIH : UNE ASSEMBLÉE SEREINE

AGO DE LA FNIH : UNE ASSEMBLÉE SEREINE

L’assemblée générale ordinaire de la FNIH s’est tenue samedi 4 Novembre à l’hôtel Kenzi Tower à Casablanca. Le quorum ayant été atteint avec la présence de 27 membres et 12 membres représentés, ces assises ont connu la lecture et l’approbation des deux rapports moral et financier. 

Après cette opération, l’assemblée passa à la seconde partie de l’ordre du jour à savoir discussions et débat de plusieurs points d’actualités de la situation hôtelière au Maroc. Il fut d’abord question de la conformité de la FNIH avec le découpage administratif territorial. C’est ainsi que 12 ARIH sont répartis à travers le Royaume, conformément à la loi sur le découpage administratif relatif aux établissements hôteliers. C’est l’annonce faîte par MR  Lahcen Zelmat, président de la FNIH qui a précisé que l’année 2016 a connu une certaine embellie par rapport aux années précédentes avec l’arrivée de 10,3 millions de touristes, soit une hausse de 1,50% par rapport à l’année 2015, Agadir et Marrakech ayant généré à eux seuls 60% des nuitées de l’année 2016. Le président de la FNIH ainsi que l’ensemble des professionnels du secteur, n’ont pas caché leur satisfaction suite à l’adoption par les deux chambres du Parlement, de la nouvelle loi n° 80-14, relative aux établissements touristiques et aux autres formes d’hébergement touristique, et qui a été publiée au Bulletin Officiel. Lahcen Zelmat a précisé que ce nouveau cadre légal et réglementaire vise le rehaussement de la qualité des prestations des établissements touristiques et l’adaptation du système de classement hôtelier à l’évolution des exigences des touristes en termes de qualité, de sécurité, d’hygiène et de développement durable. Des innovations ont été introduites, notamment au niveau de l’élargissement du périmètre de classement des établissements hôteliers à des concepts marocains phares (Kasbah et Riad) ainsi qu’à d’autres formes d’hébergement touristique (hébergement chez l’habitant, bivouacs, hébergement alternatif).

Un identifiant unique

Outre, la visite d’une commission régionale de classement, certains types et catégories d’établissements d’hébergement touristique font l’objet d’une «visite mystère» qui se déroule à l’insu de l’exploitant. Ce contrôle effectué par des auditeurs spécialisés, a pour objectif d’évaluer la qualité de service perçue par le client. Une autre bonne nouvelle a été annoncée, en vue de contrecarrer les unités opérant dans l’informel, à travers l’opération d’attribution d’un identifiant unique de classement « IUC » aux établissements d’hébergement classés, consistant à supprimer les mis en cause des plates formes de distribution en ligne, notamment Booking.com. L’ AGO s’est attardé sur d’autres questions telles que l’autorisation d’exploitation, les nouveaux dispositifs de classement, l’opération d’attribution d’un identifiant unique de classement « IUC » aux établissements d’hébergement classés consistant à supprimer les mis en cause des plates formes de distribution en ligne, notamment Booking.com., le problème de la fiscalité, bref autant de sujets sensibles que les professionnels ont débattus dans la sérénité.

En conclusion, la FNIH a annoncé la mise en ligne du site web: www.hotellerienews.com

Vérifiez également

La FNIH organise un séminaire sur l’hygiène alimentaire dans les hôtels

La forte activité de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière durant 2018 en matière d’événementiel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *