samedi , avril 20 2019
Home / ACTUALITÉS TOURISME / Conseil d’Administration de la FNAVM: Un débat fructueux et serein

Conseil d’Administration de la FNAVM: Un débat fructueux et serein

La Fédération Nationale des Agences de Voyages du Maroc ( FNAVM) a tenu le 30 janvier son Conseil d’Administration à l’hôtel Sofitel Rabat sous la présidence de Mr Khalid Benazzouz.

Première constatation, l’absence des représentants de l’Association Régionale des Agences de Voyages de Marrakech – Safi. Et pourtant cette dernière était bien présente à l’Assemblée Générale de la FNAVM qui a porté Khalid Benazzouz à la présidence pour une période de 6 mois. D’emblée le président Benazzouz a laissé entendre qu’il veut être l’homme du consensus et du rassemblement. Il a également précisé que le prochain Conseil d’Administration aura lieu le 14 février à Marrakech et au passage, il a exhorté toutes les agences à rallier leur associations régionales afin d’être représentatif en force auprès des partenaires aussi bien publics que privés.

A l’ordre du jour de ce conseil : La loi 11 :16 et le décret de son application, la position de la FNAVM au sein de la CNT, l’adhésion de la Fédération à l’ECTAA, les nouvelles dispositions relatives à l’organisation de l’opération Haj 2019, ainsi que des questions diverses.

Le débat qui s’en est suivi a été enrichissant à plus d’un titre et chacunh a pû s’exprimer librement sans pression et sans remous. Ainsi que le Conseil d’Administration a décidé de confier à une commission constituée de 5 ou 6 professionnels en vue de rassembler les propositions jugées opportunes en vue de les présenter au ministère du Tourisme, après finalisation et validation par la dite commission qui se réunira à cet effet le mardi 5 février.
Lors de ce CA, il fut question de la réintégration à la CNT en tant que fédération de métier et là aussi , le débat a été franc. Le président a expliqué les raisons du ralliement à la CNT avec des conditions qui seront soumis lors d’une prochaine réunion. Autre point à l’ordre du jour, l’opération Hadj 2019 et les nouvelles dispositions. Khalid. Benazzouz a expliqué que les mesures prises garantissent une meilleure qualité de service de l’agence prestataire. Pour rappel, les nouvelles dispositions arrêtées par le ministère des Habous fixent les frais de l’opération officielle du pèlerinage à 49.906 DH, argent de poche non inclus (15.000 DH) pour le circuit du ministère au titre de la saison 1440. En plus de la TVA de 5% revenant aux autorités saoudiennes. Quant au billet d’avion aller-retour, il a été fixé à 11.000,00 DH. Toutefois, il semble que ni la RAM ni la compagnie aérienne saoudienne ne se sont encore engagées sur les dates à communiquer aux agences de voyages, dont l’effectif en pèlerins atteint 12.000 clients cette année.

Vérifiez également

Fès : 100 millions de DH pour le palais des congrès

Longtemps réclamé par les professionnels du tourisme, le projet du palais des congrès de Fès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *