lundi , juin 17 2019
Home / ACTUALITÉS HÔTELLERIE / Club Med : De nouveaux projets dans le pipe

Club Med : De nouveaux projets dans le pipe

Club Med veut conforter son implantation dans le Royaume. Il prévoit la mise en place de nouveaux projets en partenariat avec la Caisse de Dépôt et de Gestion.

L’histoire du Club Med au Maroc qui remonte au milieu des années 1950 va encore se poursuivre. Le groupe hôtelier français est plus que jamais décidé à se renforcer dans le Royaume à travers de nouveaux investissements. Son PDG, Henri Giscard d’Estaing, qui a récemment effectué un voyage au Maroc, a annoncé de nouveaux projets touristiques.

Si le management du groupe hôtelier français ne veut pas encore donner d’indications quant à l’implantation de ses futurs projets, il n’en demeure pas moins que cela se fera vraisemblablement avec son partenaire historique, la Caisse de dépôt et de gestion (CDG).

« La CDG demeurera notre partenaire dans la réalisation de ces nouveaux investissements», selon une source interne du groupe touristique. Et d’ajouter : «Nous souhaitons poursuivre et intensifier cette collaboration à travers un ambitieux programme d’extensions et de développement dans de nouvelles destinations». Jusque-là, Club Med dispose de trois villages de vacances au Maroc, notamment à Tanger, Marrakech, Agadir, tous réalisés en partenariat avec la CDG. Pour autant, le vacancier français reste ouvert à de nouvelles alliances.

Selon son PDG, Club Med est déterminé à coopérer avec un ensemble de promoteurs touristiques et d’agences de voyages marocains, avec à la clé la conclusion de partenariats dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme. Pour rappel, pour son développement, Club Med privilégie des destinations balnéaires et de montagne, avec un rythme d’ouverture de 3 à plus de 5 villages par an, partout dans le monde. Aujourd’hui, il possède dans son portefeuille 41 clubs au monde.

Vérifiez également

Hôtellerie : L’appart’hôtel Adagio ouvre ses portes à Casablanca

Du nouveau dans le secteur de l’hôtellerie à Casablanca, qui ne cesse d’attirer de nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *