mercredi , octobre 23 2019
Home / ACTUALITÉS TOURISME / TOURISME: QUELLES PRIORITÉS POUR L’ONMT EN 2019?

TOURISME: QUELLES PRIORITÉS POUR L’ONMT EN 2019?

L’Office national du tourisme liste ses priorités pour cette année. Il est résolu à accélérer les projets de développement. Parmi les chantiers prioritaires, il y a le tourisme interne, la campagne internationale, le digital, la marque Maroc…

L’Office national marocain du tourisme dresse son agenda pour 2019. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que le conseil qui vient de se tenir «a permis d’examiner l’ensemble des indicateurs du secteur du tourisme, de s’enquérir de l’état d’avancement des grands chantiers du plan d’actions 2019, ainsi que le bilan de performance du premier semestre de cette année». A ce titre, avec ses 12,3 millions d’arrivées en 2018, la destination Maroc maintient sa première position en Afrique. Elle «figure même dans le top 30 mondial parmi des marchés matures tels que la France, l’Espagne, les Etats-Unis, le Portugal, la Turquie, l’Egypte, la Grèce…». Cela se confirme en 2019 avec 3,6 millions d’arrivées aux postes-frontières et 7,9 millions de nuitées à fin avril, en croissance de 6% par rapport à 2018.

Le journal constate aussi la bonne forme du tourisme interne (plus de 6% du volume global des nuitées). «Force est de constater que le touriste marocain (tourisme interne) est le premier client des établissements hôteliers nationaux. C’est une véritable performance!», remarque le quotidien. Pour faire mieux, il est aujourd’hui question de «réinventer le concept de tourisme interne via une nouvelle approche, de façon à ce qu’il soit l’un des axes majeurs de développement, l’un des principaux relais de croissance». D’ailleurs, «le tourisme interne fera l’objet d’une approche intégrée à travers la création d’une nouvelle marque dédiée, ainsi qu’une stratégie commerciale et marketing en concertation avec les opérateurs».

L’Economiste met, par ailleurs, l’accent sur la performance du marché américain «qui a doublé ses scores au cours des quatre dernières années, se hissant au 5e rang des marchés émetteurs de la destination Maroc». Ses arrivées affichent un trend haussier de 15% grâce, en grande partie, à l’ouverture de nouvelles liaisons par Royal Air Maroc au départ de Washington, Miami et tout récemment Boston en plus de New York, via l’aéroport de JFK. En 2018 déjà, un demi-million de sièges aériens additionnels opérés à destination du Maroc ont été mis en place. Mieux pour 2019, les capacités aériennes ont augmenté de près de 25%, compte tenu des 40 nouvelles routes aériennes mises en place entre les principaux marchés émetteurs et les différentes régions du Royaume.

Sur le registre de la digitalisation, l’ONMT veut concrétiser dès cette année son plan d’actions sur le numérique. «L’enjeu est de passer vers une marque Maroc 100% digitale», écrit le quotidien. Une campagne de communication internationale orientée réseaux sociaux, une nouvelle approche digitale ou encore le déploiement de la marque Maroc sur les médias sociaux et l’acquisition d’outils de gestion de la relation clientèle sont au programme.

Vérifiez également

Communiqué de Presse du Conseil Provincial du Tourisme de Ouarzazate

Les Professionnels du Tourisme de Ouarzazate, en force au Salon IFTM Top Resa à Paris, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *