19.1 C
Casablanca
mercredi, décembre 8, 2021
spot_img

La CNT rencontre la FNIH

Avant de rencontrer l’ANIT, cette après-midi du mardi 23 novembre, le Président de la CNT Hamid Bentahar avait tenu, la veille, une réunion avec Lahcen Zelmat, Président de la FNIH et certains présidents d’ARIH et AIH.

Une réunion qualifiée de fructueuse et de concordance d’idées CNT-FNIH, convergeant vers une co-construction durable et compétitive, marquée par un échange qui aura duré plus de 3 heures. Une rencontre qui intervient, néanmoins, alors que l’opérationnalité du parc hôtelier national bat de l’aile où les principaux pôles d’attraction du pays enregistrent une recrudescence alarmante de fermeture : environ 40% à Marrakech, 60% à Agadir et 70% et plus ailleurs.

Une situation préoccupante qui porte la FNIH, avec l’appui de la CNT, à envisager des actions de sauvetage et de prévision de l’avenir. Parmi ces solutions, la désignation d’une Task force dédiée, comme ce fut le cas pour les autres fédérations de métiers rencontrées.

Au risque de se répéter, la FNIH, bras armé de la Confédération, a réitéré sa confiance dans la bonne volonté de Hamid Bentahar de mener à terme les objectifs à atteindre en faveur de toutes les fédérations de métiers membres à travers, d’abord, cette série ininterrompue de rencontres professionnelles où l’écoute a été prédominante, la mise sur pied, ensuite, d’une task-force collective et, enfin, la réalisation avant la fin de l’année d’un livre blanc général, aboutissement d’un travail de longue haleine, reflet fédéral de tous les métiers du tourisme.

En même temps, le Président de la FNIH, visiblement très satisfait de la rencontre avec le Président de la CNT, confie qu’il a trouvé oreille attentive aux SOS la fédération fait écho aux SOS, dont sa fédération fait écho, de toutes ses associations régionales afin de sensibiliser le Gouvernement de l’urgence du contexte afin d’y trouver des solutions. Et d’ajouter que la FNIH joint ses efforts à la CNT pour alerter le Gouvernement sur les conséquences économiques, sociales et financières de son long silence incompris.

Autrement, avec la réunion prévue aujourd’hui avec l’ANIT, présidée par Jalil-Benabbès Taarji, Hamid Bentahar aura bouclé la série de réunions avec les Présidents des fédérations de métiers en un temps record, mais pour la bonne cause.

Source

Articles Liés

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

- Publicité -spot_img

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Ne manquez pas les nouveautés que nous réservons à nos fidèles abonnés.